• Patricia

    Catégorie : Poupées restaurées

    Poupée ancienne ayant déjà été arrangée (elle avait des "yeux dormeurs" je pense, mais plus le mécanisme). Perruque récupérée, mais tête à refaire et vêtements également. La robe a été prise sur une autre poupée (Charlie)
    Quarante heures environ pour refaire le corps.

    Patricia avant sa restauration Patricia en cours de restauration Patricia après sa restauration mais avec la robe de Charlie Ses jolis yeux dormeurs n'ont plus le mécanisme Des souliers neufs

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Noélie

    Catégorie : Poupées restaurées

    Très sympa, air coquin, tête et corps restaurés, vêtements conservés. Du coup, elle est super contente et moi aussi :o)

    Vêtements d'origine mais corps et tête restaurés

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Pour les chaussettes

    Catégorie : Quelques idées

    Le tube-gaze de la pharmacie (çà sert aussi pour les pansements des doigts ), ou alors vous les tricotez ……..:o)
    4,5euros environ et vous en ferez 20 paires.
    Il faut compter 6 à 15 euros pour une paire (çà dépend des tailles et motifs) si vous les achetez toutes faites.

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    1 Commentaire

  • La restauration des perruques

    Catégorie : Mes trucs

    Devant une poupée toute bourrue, ou quasi chauve, un seul principe : ESSAYER DE CONSERVER

    Motif, c’est la partie la plus chère, la plus difficile à trouver, la plus longue et compliquée à fabriquer. Mais bon…

    Acheter une perruque complète

    Il y a des sites de vente de perruques pour poupées sur le Net mais la plupart ne vendent pas aux particuliers, donc on oublie.

    Le mieux est de voir avec un restaurateur de poupées sympa, presque tous pourront vous aider si vous les contactez en expliquant. Suivant le style, la qualité la dimension, comptez de 13 à 100 euros ou plus…..

    Restaurer une perruque

    Les cheveux synthétiques se démêlent, c’est long, mais c’est possible, il ne faudra pas imaginer reproduire la même coiffure que celle qui y était initialement.

    Lavage à l’eau et au savon et séchage.

    Il ne faut pas hésiter à couper les pointes si elles sont trop emmêlées, çà évite de s’agacer, çà gagne du temps et l’effet est meilleur à la fin.

    Vous pouvez aussi friser les cheveux synthétiques, tout bêtement avec un séchoir chaud, mèches par mèches pliées dans du papier d’aluminium et roulées sur un crayon ou autre.

    Kitty avant Kitty chez le coiffeur Kitty de retour et toute belle

    Par contre pour le mohair, çà le fait pas! soit vous la laissez telle qu’elle est soit vous refaites ou achetez.

    Refaire en partie

    La poupée a encore sa calotte et un peu de cheveux dessus :o)

    Que ce soit synthétique, mohair ou cheveux naturels, la partie qui restera sera la "raie" car les cheveux y sont noués.
    surtout conservez cette partie, elle servira de base de construction, même si elle est en mauvais état.

    Elisa avant Elisa après

    La pose des bandes La reconstruction se fera avec des bandes de cheveux que vous collerez ou coudrez au contact de la "raie", puis en dessous en spirale, ou au gré de votre idée.
    En plus, vous serez guidé par celles qui restent ou leurs traces. bandes posées en vert.

    Comment trouver les fameuses bandes de cheveux ? Sur de vieilles perruques ou des perruques de carnaval à 5euros. Il faut simplement les découdre.

    Une bande de cheveux

    Et le résultat sera :o)

    elisatete

    La poupée est chauve :o(

    cheveux Il lui faut une calotte (liège ou autre) pour poser la perruque, collée avec colle pas trop forte sur le crâne.
    La perruque pourra être fabriquée comme pour la restauration, sauf qu’il faut utiliser un tulle solide, genre canevas pour poser les bandes.
    Prévoir de nouer les cheveux au niveau de la raie, le nouage se faisant comme pour un tapis.

    Je n’ai représenté qu’un cheveu mais 3ou 4 c’est mieux (et surtout moins long !)
    Ne pas couper le tulle avant, la dimension de la pièce de tissus n’a pas besoin d’être pile poil, les cheveux vont couvrir…..
    Coller le tulle avec cheveux avec colle très douce.

    Et voilà!

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Solange

    Catégorie : Poupées restaurées

    Poupée classique, vêtements restaurés ainsi que la coiffure.
    État du corps et de la porcelaine bon. Jolie mais classique, avec bottines…

    Solange, fièrement debout Le visage de Solange

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • La restauration du corps

    Catégorie : Mes trucs

    Lorsque vous achetez une poupée "coup de coeur", il y a quelque fois des surprises.

    Vous verrez que le corps est déchiré par ses déformations ou sa "mollesse"
    Une poupée très ancienne est souvent déchirée, et ce, sous sa plaque de buste.
    Il faudra la démonter, et aller recoudre.

    Sinon, vérifiez les coutures (bras, jambes et cotés). Pour faire çà, il faut trouver du tissu en bon état, sinon çà risque de craquer autour.
    Si le tissu est abîmé, on met une pièce, cousue toujours sur du solide.
    Si le corps est trop mauvais, découdre soigneusement le tout, et cela vous servira de patron pour un corps neuf.

    Corps de Sophie avant Corps de Sophie après

    Pour remettre le buste, j’ai fait 2 dessins, la première manière rend mieux et remet parfaitement la tête en place.

    Fixer la plaque du buste

    Vous pouvez être obligé d’enlever la tête les bras ou les jambes, mais ce n’est pas un problème.

    Si vous sortez le rembourrage, avant de le remettre, il faut le "débouchonner" (A force de manipulations, il se forme des boules donnant au corps un aspect bosselé)
    Aérer les fibres et remplir en commençant par le corps, les bras pour le haut, les jambes pour le bas.
    Une façon simple : poussez la bourre avec un crayon, petit par petit.
    Comme vous pourrez le voir, il en reste généralement un peu : vous gardez.
    Si au contraire, il n’y en a pas assez, utilisez des restes de laine ou de vieille toile pour finir.

    Avant de remettre les mains ou les jambes, c’est bien de les remplir de sopalin ou autre, çà bloque le contenu du corps.
    Pour les fixer : même combat, j’ai fait un petit dessin.

    La couture des jambes

    Et voilà :o)

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Pour les vêtements

    Catégorie : Quelques idées

    Soit ils sont récupérables, comme pour Mina et il faudra alors juste un point par ci par là.
    Soit il ne le sont pas.
    Vous pouvez en imaginer d’autres, ou en copier d’anciens qui vous serviront de patron.
    Le tissu ancien peut se trouver dans les greniers, ou dans les armoires, c’est fou le nombre de choses qu’on peut y dénicher, alors fouillez !!!
    En plus c’est super de fouiller :o)
    Pour les sous-vêtements, du blanc. Pour pas cher, il y a peut-être chez vous déjà des choses, sinon, achetez une taie d’oreiller basse gamme: une fois lavée, elle sera top pour simuler du tissus fin comme dans le temps !
    Avec 3,5 euros vous pourrez faire environ 5 caleçons + 2 jupons + 3 petites culottes+ 2 brassières pour poupée de 45-50cm , et il en restera.
    Ne prenez surtout pas cette matière pour les corps, il n’est pas assez solide (prenez un vieux torchon)

    Et n’oubliez pas la dentelle !
    Voilà le lien vers une personne qui est adorable et pourra vous en fournir, pour pas cher et de la qualité (vraie dentelle, pas du plastic)
    http://www.stores.ebay.fr/id=38271682&ssPageName=L2
    si vous êtes puriste, elle a aussi du tissu ancien… (du vrai aussi)

    Voilà quelques idées pour les patrons :

    Patron de jupon Patron de petite culotte

    Le tissu à robe est cher, même combat : les taies colorées
    Mieux, allez embêter un marchand et en lui expliquant les choses, il vous aidera quasi pour rien (il y a toujours des bouts invendables ? alors plutôt que de jeter….)
    -Comme vous voyez, je fais appel à plein de gens, et généralement ils sont ravis…. Alors c’est bien aussi de leur montrer votre poupée finie !
    En plus çà crée des liens, et puis quand on ne sait pas on demande :o)

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    1 Commentaire

  • La restauration des têtes

    Catégorie : Mes trucs

    Vous avez acheté une poupée, quelque fois si elle est cassée, çà se voit mais parfois non.
    Dans tous les cas, çà s’entend : donner des petites tapes du bout des ongles sur la porcelaine et si vous entendez comme un bruit d’oeuf dur, si ce n’est pas "mat" vous saurez qu’il y a une fêle (ceci est bon aussi pour les vases, etc…) et surtout peut vous permettre de vérifier l’état d’une poupée avant l’achat :o)

    C’est plus une sensation qu’une science exacte, alors essayez sur une poupée neuve, et sur une vieille potiche que vous savez fêlée.

    De même, quand vous aurez restauré la tête de votre poupée, elle donnera un bruit mat.

    Plusieurs cas :

    La tête est franchement cassée comme pour Mina:

    • La détacher, en décousant le collier, si elle en a un, du coté du corps. Autrement couper les fils du buste.
    • Avec une lampe puissante, essayez de repérer la ou les cassures
    • Enlever la perruque et la calotte.

    Sur les poupées actuelles, il faut pratiquement un burin, voir un marteau piqueur pour faire çà :o(
    Utiliser votre couteau sans dents, avec beaucoup de prudence. Et si çà "craque" trop : STOP !

    Essayez de recoller le plus gros par l’intérieur de la tête (ce que vous voyez). Après, faites sauter perruque et calotte, çà doit aller.

    Pour reboucher les fissures : mélange de colle et de talc, ou pâte à joints pour carrelage (c’est pas cher, vous pouvez en demander au plâtrier du coin de même que de la peinture acrylique, il s’en fera un plaisir :o), ou produits de pro que vous trouverez dans le site que j’ai indiqué en entrée en matière.

    Collage, rebouchage, peinture de base sans état d’âme, et décoration (cils, bouche…..) ensuite un coup de laque pour fixer.
    le visage terminé ne sera pas forcément copie conforme de l’original, mais au moins il sera de vous.

    Terminez en recollant calotte et perruque, fixer la tête sur le corps.

    Mina défigurée En morceaux Reconstitution faciale Et après le maquillage :o)

    La tête est simplement en mauvais état

    Ex : Patricia louche. Les yeux ont du être recollés, résultat, elle louche et la colle a coulé en entrainant l’encre des cils.

    • Démontez la tête, enlever les yeux, refaire le contour.
    • Pour conserver le charme, peindre simplement entre les cils avec une couleur chaire, pour supprimer le noir et les tâches : de la gouache, çà le fait :o)
    • Passez un coup de laque pour fixer et remontez les yeux.

    Vous pouvez, à travers son regard lui donner une autre expression. Par exemple, je les ai fait regarder à gauche et un peu en bas, maintenant elle a l’air de réfléchir.

    Personellement, j’ai utilisé du plâtre pour les fixer, et non de la colle. Sur ce type d’oeil ancien, je trouve que c’est mieux.

    • Terminez comme pour Mina

    Patricia avant La tête démontée Les yeux de Patricia Patricia après

    et voilà !

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Poupapy

    Catégorie : Poupées restaurées

    Retrouvée dans un triste état, cette poupée était d’autant plus attachante qu’on voyait que de gros efforts avaient été faits pour la maintenir en état (rondelle en bois taillée au couteau pour l’épaule droite, chiffon bleu bloquant l’autre bras…..).
    L’enfant devait y tenir beaucoup ou la famille avait peu de moyen, mais je pense plutôt que cette poupée datant du début du siècle devait tenir lieu de Doudou.

    Par suite l’enfant grandissant elle a été oubliée dans une cave avec des petites souris qui ont grignoté le visage.
    Elle méritait une seconde jeunesse.

    Rondelle de bois pour l'épaule Rondelle de bois pour l'épaule Un petit chiffon bleu bloquait l'autre bras La têt bien abîmée Poupapy après restauration

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    4 Commentaires

  • Annick

    Catégorie : Poupées restaurées, Unis-france

    Poupée de 58cm, achetée au départ pour récupérer le corps, mais trop mignonne. En plus, je n’aime pas "désosser" les poupées, çà ne se fait pas (dans mon idée). Tête en carton bouilli, années40/50, c’est une Unis-France, deux grands yeux bleus (1 enfoncé) elle a dit "maman" à l’ouverture du paquet donc çà crée des liens illico :o)
    Bon voilà finie avec vêtements d’époque et cheveux naturels : çà le fait !

    La tête en carton bouilli très abîmée En cours de restauration La tête restaurée Annick après sa restauration Un beau visage, une seconde vie

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés