Petits conseils

Catégorie : Restauration

Restaurer une poupée, c’est la réparer, bien sûr, mais c’est aussi la faire renaître.

La condition principale : oser et se lancer!
Il faut savoir commencer par une poupée qui ne "craint pas trop" et qui serait sûrement morte sans vous. Une poupée qui vous attend.

La tête de Mina avant Dans le cas d’une poupée de grande marque, si vous avez la chance d’en trouver une, il vaut peut-être mieux s’adresser à un professionnel, mais après tout, c’est vous qui voyez…
Il y a des produits spéciaux et très pratiques vendus dans le commerce, notamment à l’adresse http://www.pascalrosier.com/index.htm mais on peut utiliser aussi des enduits ou autres.

Ce travail fait main vous apportera beaucoup de satisfaction et un immense plaisir.

Il ne faut pas rechercher la perfection : si il manque un bras à votre poupée, celui que vous allez faire ne ressemblera pas à l’autre, fabriqué en usine, donc prévoir de refaire les 2, comme pour Sophie.
Pourquoi les refaire ? Parce que dans le commerce, je n’en ai pas trouvé ou alors assez cher, de même pour les corps, les perruques, etc…
Cette petite rubrique n’a pas la prétention de vous apprendre, je ne suis pas professeur, mais de vous donner quelques petits "trucs" simples et pas chers.

Une collection de poupées, contrairement à certaines où le collectionneur est replié sur lui même peut vous permettre un enrichissement et de nombreux contacts avec toutes sortes de personnes.

La tête de Mina aprèsRestaurer c’est aussi aller vers les autres pour demander des conseils (pour acheter ou faire) il ne faut pas hésiter.
Il faudra du temps, de la patience et surtout bien observer votre poupée, par exemple si vous avez besoin de démonter un bras, ou une tête, le faire avec soin pour pouvoir ensuite refaire le chemin à l’envers pour le "remontage".

Les Indispensables:
-un crayon non taillé (avec ou sans gomme au bout)
-un couteau de base avec lame sans dent
-de la pate à modeler toute simple
-du papier d’alu
-des crayons de couleur (pensez à ceux qui trainent dans vos tiroirs ou ceux du petit frère…….)
-du papier de verre fin
-une petite boite de peinture à l’eau
-de la colle
-une grand-mère.

La grand-mère est l’élément le plus important de la liste, si vous n’en avez pas, vous pouvez en emprunter une, ou trouver une tante…

Elle vous apprendra à coudre, réparer les tissus, fixer les élastiques. Avec un peu de chance elle aura une machine à coudre ( s’il faut faire des robes) , et en plus elle saura peut-être tricoter ?
Bref elle vous apprendra plein de choses et en plus sera contente :o)

Par Francoise Joffre

Les commentaires sont fermés !