• Carmina

    Catégorie : Kestner

    Poupée Kestner de 47 cm avec un corps en peau, avant- bras en porcelaine;
    Sa tête est en excellent état, très jolie avec des yeux bleus dormeurs et quatre petites dents en émail. Elle possède comme toutes les Kestner un air doux et radieux. Ses habits ne sont pas d’époque mais en soie, velours de soie. Elle porte une culotte longue en dentelle. Le petit "blanc" sur le sourcil est un effet flash :o)

    Les habits de Carmina ne sont pas d'époque Sa tête est en excellent état avec de beaux yeux bleus dormeurs Un air doux et radieux

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    1 Commentaire

  • Lalie

    Catégorie : SFBJ

    Petite SFBJ de 44cm entièrement d’époque, avec un visage en biscuit particulièrement beau au niveau des teintes, mais malheureusement porteur d’un fêle (restauré) au niveau de la nuque. les vêtements sont également d’origine, vers 1920. J’ai eu un coup de cœur pour elle car elle est vraiment jolie pour une SFBJ. Ses yeux sont dormeurs et tous d’origine, mais je lui ai offert une paire de bottines neuves…

    Lalie est entièrement d'époque, environ 1920 J'ai offet à Lalie une paire de bottines neuves Son visage en biscuit a de très belles teintes

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    1 Commentaire

  • Marelle

    Catégorie : Heubach

    Très douce poupée Ernst Heubach datant de 1895. Elle est en parfait état et mesure 58cm. Son corps est en cuir articulé par soufflets aux fesses et aux genoux. Sa tête en biscuit ne pivote pas, elle porte une plaque de buste fixe, et des yeux en verre soufflés bleus.

    Elle a une magnifique expression rêveuse et nostalgique. A noter des petites restaurations au niveau du cuir au niveau des articulations (faites maison). Pour mémoire, si vous trouvez une poupée de plus d’un siècle avec un corps agneau parfait….Fuyez c’est une copie … Ou alors elle n’a jamais été sortie de sa boite…:o)

    Le corps de Marelle est en cuir articulé Marelle a une maginifque expression rêveuse et nostalgique Sa tête ne pivote pas et elle porte une plaque de buste fixe.

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Armelle

    Catégorie : Phenix

    C’est un bébé Phenix de la maison Steiner crée en 1893 par Marie Lafosse. Les premiers bébés Phenix  avaient la tête en biscuit pressé à la main (sans rebord), puis en en biscuit coulé ( avec rebord ) vers 1898. Ils sont identifiables par l’étoile en creux derrière la tête, les tailles sont marquées par des chiffres commençant par 9.

    Celle ci est en réalité une curiosité puisque c’est une "ébauche" avant porcelaine en compo pour la tête. Elle est de grande taille 62 cm et parait un peu boulotte. Mais il faut dire que ses vêtements sont entièrement d’origine avec corset, chemise, culotte brodée longue à dentelles, sous-robe, jupon et robe… çà fait du volume et surtout un gros casse tête pour retrouver l’ordre après lavage des dessous… :)

    Les vêtements d'Armelle sont d'origine, fin XIXème siècle Armelle a une tête en compo, une ébauche avant la porcelaine Armelle est de grande taille (62cm) et parait un peu boulotte

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Gabrielle

    Catégorie : Armand Marseille

    Grande poupée Armand Marseille de 72 cm, tête en porcelaine et yeux en verre. Très joli corps articulé en bois avec boules. La perruque n’est pas d’origine et les vêtements non plus. Cette poupée est type "Floradora" moule 390. Elle est assez rare dans cette taille mais peu maniable pour jouer. Par ailleurs, on peut observer une grande pureté du biscuit.

    Gabrielle est une grande poupée Armand Marseille ce qui est rare Elle est de type Floradora Sa perruque et ses vêtements ne sont pas d'origine

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Hortense

    Catégorie : Jumeau

    Aussi appelée Pépette : Superbe Jumeau de 42 cm, toute d’origine avec vêtements d’époque, biscuit parfait, corps en bois articulé, début de siècle. Cette poupée est étonnante par le fait que la perruque est en cheveux naturels mais "faite maison". En effet, il était d’usage à cette époque de conserver les cheveux des filles à leur première coupe. Ceux-ci étaient gardés dans une boite et parfois collés sur la poupée. Cela se faisait aussi dans le cas d’enfants morts où lorsque la jeune fille se mariait. Il y a là dedans quelque chose de gênant mais aussi un morceau d’histoire très émouvant.

    Hortense date du début du XXème siècle La perruque est faite maison en cheveux naturels De très beaux vêtements d'époque Un corps en bois articulé d'époque

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    1 Commentaire

  • La restauration du corps

    Catégorie : Mes trucs

    Lorsque vous achetez une poupée "coup de coeur", il y a quelque fois des surprises.

    Vous verrez que le corps est déchiré par ses déformations ou sa "mollesse"
    Une poupée très ancienne est souvent déchirée, et ce, sous sa plaque de buste.
    Il faudra la démonter, et aller recoudre.

    Sinon, vérifiez les coutures (bras, jambes et cotés). Pour faire çà, il faut trouver du tissu en bon état, sinon çà risque de craquer autour.
    Si le tissu est abîmé, on met une pièce, cousue toujours sur du solide.
    Si le corps est trop mauvais, découdre soigneusement le tout, et cela vous servira de patron pour un corps neuf.

    Corps de Sophie avant Corps de Sophie après

    Pour remettre le buste, j’ai fait 2 dessins, la première manière rend mieux et remet parfaitement la tête en place.

    Fixer la plaque du buste

    Vous pouvez être obligé d’enlever la tête les bras ou les jambes, mais ce n’est pas un problème.

    Si vous sortez le rembourrage, avant de le remettre, il faut le "débouchonner" (A force de manipulations, il se forme des boules donnant au corps un aspect bosselé)
    Aérer les fibres et remplir en commençant par le corps, les bras pour le haut, les jambes pour le bas.
    Une façon simple : poussez la bourre avec un crayon, petit par petit.
    Comme vous pourrez le voir, il en reste généralement un peu : vous gardez.
    Si au contraire, il n’y en a pas assez, utilisez des restes de laine ou de vieille toile pour finir.

    Avant de remettre les mains ou les jambes, c’est bien de les remplir de sopalin ou autre, çà bloque le contenu du corps.
    Pour les fixer : même combat, j’ai fait un petit dessin.

    La couture des jambes

    Et voilà :o)

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • Pour les vêtements

    Catégorie : Quelques idées

    Soit ils sont récupérables, comme pour Mina et il faudra alors juste un point par ci par là.
    Soit il ne le sont pas.
    Vous pouvez en imaginer d’autres, ou en copier d’anciens qui vous serviront de patron.
    Le tissu ancien peut se trouver dans les greniers, ou dans les armoires, c’est fou le nombre de choses qu’on peut y dénicher, alors fouillez !!!
    En plus c’est super de fouiller :o)
    Pour les sous-vêtements, du blanc. Pour pas cher, il y a peut-être chez vous déjà des choses, sinon, achetez une taie d’oreiller basse gamme: une fois lavée, elle sera top pour simuler du tissus fin comme dans le temps !
    Avec 3,5 euros vous pourrez faire environ 5 caleçons + 2 jupons + 3 petites culottes+ 2 brassières pour poupée de 45-50cm , et il en restera.
    Ne prenez surtout pas cette matière pour les corps, il n’est pas assez solide (prenez un vieux torchon)

    Et n’oubliez pas la dentelle !
    Voilà le lien vers une personne qui est adorable et pourra vous en fournir, pour pas cher et de la qualité (vraie dentelle, pas du plastic)
    http://www.stores.ebay.fr/id=38271682&ssPageName=L2
    si vous êtes puriste, elle a aussi du tissu ancien… (du vrai aussi)

    Voilà quelques idées pour les patrons :

    Patron de jupon Patron de petite culotte

    Le tissu à robe est cher, même combat : les taies colorées
    Mieux, allez embêter un marchand et en lui expliquant les choses, il vous aidera quasi pour rien (il y a toujours des bouts invendables ? alors plutôt que de jeter….)
    -Comme vous voyez, je fais appel à plein de gens, et généralement ils sont ravis…. Alors c’est bien aussi de leur montrer votre poupée finie !
    En plus çà crée des liens, et puis quand on ne sait pas on demande :o)

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    1 Commentaire

  • Hermence

    Catégorie : Jumeau

    Début de siècle dernier "Jumeau triste", 62 cm yeux bruns, les vêtements sont des copies. état parfait, la sœur de Marie.
    Visage porcelaine et corps en bois. Poignets fixes et corps articulé. Cheveux naturels.

    Hermence date de la fin du XIXème siècle Son visage est en porcelaine Son corps articulé est en bois Hermence est une Jumeau triste

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés

  • La restauration des têtes

    Catégorie : Mes trucs

    Vous avez acheté une poupée, quelque fois si elle est cassée, çà se voit mais parfois non.
    Dans tous les cas, çà s’entend : donner des petites tapes du bout des ongles sur la porcelaine et si vous entendez comme un bruit d’oeuf dur, si ce n’est pas "mat" vous saurez qu’il y a une fêle (ceci est bon aussi pour les vases, etc…) et surtout peut vous permettre de vérifier l’état d’une poupée avant l’achat :o)

    C’est plus une sensation qu’une science exacte, alors essayez sur une poupée neuve, et sur une vieille potiche que vous savez fêlée.

    De même, quand vous aurez restauré la tête de votre poupée, elle donnera un bruit mat.

    Plusieurs cas :

    La tête est franchement cassée comme pour Mina:

    • La détacher, en décousant le collier, si elle en a un, du coté du corps. Autrement couper les fils du buste.
    • Avec une lampe puissante, essayez de repérer la ou les cassures
    • Enlever la perruque et la calotte.

    Sur les poupées actuelles, il faut pratiquement un burin, voir un marteau piqueur pour faire çà :o(
    Utiliser votre couteau sans dents, avec beaucoup de prudence. Et si çà "craque" trop : STOP !

    Essayez de recoller le plus gros par l’intérieur de la tête (ce que vous voyez). Après, faites sauter perruque et calotte, çà doit aller.

    Pour reboucher les fissures : mélange de colle et de talc, ou pâte à joints pour carrelage (c’est pas cher, vous pouvez en demander au plâtrier du coin de même que de la peinture acrylique, il s’en fera un plaisir :o), ou produits de pro que vous trouverez dans le site que j’ai indiqué en entrée en matière.

    Collage, rebouchage, peinture de base sans état d’âme, et décoration (cils, bouche…..) ensuite un coup de laque pour fixer.
    le visage terminé ne sera pas forcément copie conforme de l’original, mais au moins il sera de vous.

    Terminez en recollant calotte et perruque, fixer la tête sur le corps.

    Mina défigurée En morceaux Reconstitution faciale Et après le maquillage :o)

    La tête est simplement en mauvais état

    Ex : Patricia louche. Les yeux ont du être recollés, résultat, elle louche et la colle a coulé en entrainant l’encre des cils.

    • Démontez la tête, enlever les yeux, refaire le contour.
    • Pour conserver le charme, peindre simplement entre les cils avec une couleur chaire, pour supprimer le noir et les tâches : de la gouache, çà le fait :o)
    • Passez un coup de laque pour fixer et remontez les yeux.

    Vous pouvez, à travers son regard lui donner une autre expression. Par exemple, je les ai fait regarder à gauche et un peu en bas, maintenant elle a l’air de réfléchir.

    Personellement, j’ai utilisé du plâtre pour les fixer, et non de la colle. Sur ce type d’oeil ancien, je trouve que c’est mieux.

    • Terminez comme pour Mina

    Patricia avant La tête démontée Les yeux de Patricia Patricia après

    et voilà !

    Voir le détail >>

    Par Francoise Joffre

    Commentaires fermés